virtualité, interaction, design, & art

> High Time Range Imaging (HTRI)

Michèle Gouiffès, IEF & Bertrand Planes, artiste

HTRI est une approche de fusion automatique d'images à partir d'une série de photographies standard de la même scène prise à différentes heures de la nuit et du jour. Ainsi, en comparaison avec HDRI (High Dynamic Range Image), la variation de temps d'exposition est remplacée ici par une variation de l'instant d'acquisition, abstraction faite des durées d'exposition qui sont censées s'adapter à l'illumination actuelle.

En raison du parallèle entre ces deux approches, nous proposons d'appeler notre technique HTRI (High Time Range Image), qui vise concrètement à fournir un bon rendu des événements se produisant sur la longue période de temps pendant laquelle ont lieu les acquisitions. Ces évènements sont de natures différentes: variation d'intensité et de couleur d'illuminant au cours de la journée, variation locale d'éclairage (une lampe allumée), changements météorologiques, apparition brève voire anecdotique d'objets (piétons dans une scène urbaine, un avion dans le ciel).

Partant d'une analyse de la sensibilité du Système Visuel Humain et des travaux de recherche en traitement d'images réalisés sur la saillance visuelle et sa modélisation, nous avons choisi de focaliser les travaux sur deux aspects : la saillance couleur et la saillance temporelle liée à la perception d'un changement local et brutal de contraste. Ainsi, considérant N images d'une séquence, l'image HTRI accentue les couleurs les plus saturées et lumineuses, qui sont particulièrement appréciées par l'observateur dit standard. D'autre part, les objets apparaissant très brièvement à un instant donné, sont réunis dans l'image finale.